Accastillage Diffusion Montpellier

L’histoire de l’Aquabelle, sa restauration et son avenir …

aquabelleAu Cercle Nautique de Palavas-Les-Flots, vendredi 23 mai 2014, à 18h, Alain AUDREN et son équipe nous ont présenté l’incroyable histoire de l’Aquabelle, en présence de Colin Dinbylow, le petit fils du 1er propriétaire de ce navire. Le chantier est toujours en cours à Palavas les Flots et vous pouvez admirer l’Aquabelle sur la zone technique. Prochainement, il retournera dans le Nord, pour une grande manifestation.

L’histoire de l’Aquabelle

* C’est un navire de plaisance à moteur, de 12 tonnes, 13,32m de long, de 3m de tirant d’air et de 1,52 m de tirant d’eau. Il est composé d’une cabine avant pour l’équipage, d’une cabine pour les filles du propriétaire, d’une spacieuse cabine de pilotage, d’une cabine propriétaire, d’une cuisine équipée et d’un cokpit arrière avec terrasse. Il possède 2 moteurs de 2×3 cylindres et est muni de 2 mâts courts (utilisation d’un tape-cul et d’un foc). Il a été construit à Littlehampton (dans le Sussex en Angleterre), en 1939.

* Ce yacht a été réquisitionné en 1940, par le gouvernement anglais pour évacuer les troupes anglaises et françaises prises dans une poche à Dunkerque, durant le dernier conflit.

* Ce navire a également effectué des missions de sauvetage et de protection de phares et balises. A ce titre il a reçu une distinction reconnue par Sa Majesté La Reine d’Angleterre.

* A l’état d’abandon en 2008, il a connu un état de délabrement lamentable. D’abord à quai aux 4 vents, une opération de restauration se termine aujourd’hui sur la zone technique du Port de Palavas-les-Flots.

Le film de lancement de l’Aquabelle, en 1939

* Nous avons pu visionner le film d’époque, en couleur.

* 1ère croisière d’Aquabelle sur la manche, devant les falaises de Newhaven : notons que les accostages sont effectués par la mère de Colin.

La restauration d’Aquabelle

* Retrouvaille d’Aquabelle par Dominique Bonnal qui a pu sauver le navire et lancer les premiers travaux, après un périple de l’Atlantique à Aigues Mortes, via Port Vendres.

* Sur la zone de carénage de Palavas-les Flots, Aquabelle a reçu 3 200 heures d’attention (intérieur refait, carénage, 60 membrures changées, pièces en bronze refaites, etc.).

* Conservation et rénovation des pièces d’origine qui ont été exposées dans la salle : compas, baromètre, projecteur, tableau électrique, pavillon original de la Croix de Saint Georges et celui du Royal Motor Club de Londres, …

L’avenir proche d’Aquabelle

* L’association des Amis d’Aquabelle ont reçu une invitation pour participer à la commémoration de la fin de la guerre, à Dunkerque (le 20 juin 2015).

* Une incertitude subsiste quant à l’acheminement de l’Aquabelle par le Canal du Rhône et la remontée sur Dunkerque : un délai trop important ne permettrait pas d’être à l’heure au rendez-vous.

* Aussi Claude Molines a lancé un crow founding pour financer le transfert d’Aquabelle par un  transport terrestre. Début septembre, dans l’épisode 6 d’Aquabelle vous trouverez toutes les informations pour participer et financer ce projet (par kisskiss bankbank).

Une manifestation conviviale sera organisée lors de la mise à l’eau d’Aquabelle.

Découvrez ici les 5 premiers épisodes déjà publiés.

Une séquence de questions/réponses s’est poursuivie par des échanges avec la salle et quelques anecdotes sur cette incroyable aventure. Le verre de l’amitié a conclu fort agréablement notre soirée.

Nous adressons tous nos remerciements à Alain Audren et à son équipe, à Claude Molines et à Colin qui a apporté en direct et en anglais les précisions demandées sur Aquabelle.

A tous, nous vous donnons rendez-vous pour notre prochaine Rencontre à Thème, dont la date et le thème vous seront communiqués par Newsletter.

Prochain rendez-vous, sur le site des 4 Vents pour le méchoui annuel de l’Amicale, le samedi 14 juin 2014.

A très bientôt …

Le secrétaire de l’ASPPF
Georges RIVIERE.

Commentaires fermés