Accastillage Diffusion Montpellier

Pêche : la daurade

RAT_020213_(2)Vendredi dernier 22 Mars 2013, à 18h, au Cercle Nautique de Palavas, nous avons tenu notre deuxième rencontre à thème de l’Année, sur le thème « La Daurade, mieux la connaître, pour mieux la pêcher ». Un sujet prometteur, que nous avions choisi de confier à François FUENTES, Guide de pêche à Frontignan et membre de la Fédération Nationale des pêcheurs plaisanciers et sportifs de France, spécialiste, notamment de la pêche au leurre.

Devant un auditoire record de soixante-deux amicalistes, nous avons ouvert la séance en accordant la parole à notre collègue et ami Jean-Pierre CACHARD qui nous a présenté SailGrib, un logiciel Météo pour Smartphones et tablettes Androïd.

 

Notre Animateur François FUENTES a ensuite pris le relais pour nous présenter la Daurade, poisson emblématique de nos côtes, que nous tentons tous de pêcher mais avec plus ou moins de succès.

Il a, dans un premier temps, précisé ses caractéristiques physiologiques, son cycle de développement et de reproduction, les eaux qu’elle affectionne et les périodes propices à sa présence, son mode d’alimentation et ses nourritures favorites. Ainsi, nous avons découvert, par exemple, que la Daurade est hermaphrodite, d’abord mâle durant les trois premières années de son existence, puis femelle après. Nous avons appris que la Daurade affectionne les eaux chaudes que c’est notamment pour cela qu’elle entre dans les étangs et non pour se reproduire, sa reproduction se faisant au large en eau profonde

peche-dorade

Il a ensuite détaillé le matériel de pêche adéquate. Cannes adaptées au type de pêche, du bord ou en bateau, moulinets, ligne en type, diamètre et résistance, bas de ligne, plombée et hameçons, puis, nous avons examiné les différents montages, coulissant, semi-coulissant, auto ferrant, et nous avons terminé par l’exposé des différents appâts et des astuces pour les  « escher » efficacement. Nous avons retenu qu’il est préférable de pêcher « léger », que les différents éléments de la ligne doivent être proportionnés, le bas de ligne quatre dixièmes en dessous du corps de ligne, et l’hameçon adapté au type d’appâts plutôt qu’en fonction du poisson espéré, que ce n’est pas forcément le gros appât qui prendra le gros poisson, mais plus le type d’appât, vers pour les petits, crabe, couteau et crustacé pour les plus gros.

Le temps est vite passé, d’autant que les questions fusaient, et nous avons du renvoyer le sujet à une rencontre ultérieure, quand un de nos collègues est passé sur la technique de pêche au leurre.

Nous avons alors ranger nos gaules et nos hameçons et poursuivi nos échanges autour du verre de l’amitié qui, cette fois-ci, comme d’habitude, a conclu fort agréablement notre soirée.

Nous adressons tous nos remerciements à Monsieur François FUENTES pour sa disponibilité,

Son expertise technique, ses recommandations et astuces pleines de bon sens et d’évidence.

A tous nous donnons rendez-vous pour notre prochaine Rencontre à Thème prévue pour le Vendredi 26 Avril 2013 à 18h00, qui devrait porter sur le sujet suivant : « L’Electricité du Bord, Bilan énergétique, optimisation de l’installation et Maintenance des équipements »

Salut et Bonne Pêche…

André JONER.